actualité des trains, concerts, festivals et matchs de sport sur le Mag zePASS

15 septembre 2011

Ouverture des assises ferroviaires : quels problèmes, quelles solutions ?

Publié par Xavier

SNCF : ouverture des assises ferroviaires

Les premières assises ferroviaires s’ouvrent aujourd’hui et s’étaleront jusqu’au mois de février. Les sujets abordés seront nombreux : réconcilier les Français avec le train, trouver un nouveau modèle économique viable, l’ouverture du réseau à la concurrence et bien d’autres.
Selon le ministère de l’écologie, l’objectif de ces assises est de « remettre au gouvernement [...] des propositions concrètes permettant de dessiner une politique de reconquête du ferroviaire ».

Les réunions se dérouleront autour de 4 commissions thématiques : le ferroviaire français au cœur de l’Europe, la gouvernance du système ferroviaire, l’économie du ferroviaire et l’avenir de la filière ferroviaire. Elles seront abordées par tous les acteurs du secteur (industriels, syndicalistes, associations d’usagers, élus, etc.).

La SNCF doit se réconcilier avec les Français

Le fait est assez flagrant : les Français en ont assez de la SNCF. Retards réguliers, augmentation constante du prix des billets de train, nouveaux horaires incompatibles avec les heures de travail, la SNCF va devoir faire beaucoup d’efforts pour regagner le coeur des Français.

Pourtant, personne ne pourra dire que la compagnie ne se démène pas pour nous proposer de nouveaux services innovants : location de scooters à la gare Montparnasse, le “billet en bout de quai », de nombreuses applications bien réussies comme SNCF Transilien ou encore de nombreuses cartes de réduction et programme de fidélité, tout comme Eurostar
Même les horaires cadencés devaient, à l’origine, faciliter la vie des utilisateurs en leur proposant des horaires réguliers et facilement mémorisables.

Cependant, les Français ont besoin de deux conditions sine qua non pour faire à nouveau confiance à la SNCF : des trains à l’heure et des prix abordables.
Cette dernière modalité ne sera pas facilement réalisable…

Un modèle économique viable

La modification du système actuel tiendra sans aucun doute une place importante dans ces assises. Tout d’abord, le TGV qui a fêté ses 30 ans cette année n’est plus aussi rentable qu’autrefois. En outre, 1 voyageur sur 9 seulement utilise le TGV. De ce fait, bien qu’il soit l’une des grandes fiertés de la France, il ne faudra plus se focaliser uniquement sur lui.
Effectivement, le RFF veut augmenter considérablement les péages pour le TGV (augmentation de 40% entre 2008 et 2012) ce qui le rendrait d’autant moins rentable. Le gouvernement français est favorable à une stabilisation des péages après 2013.

Malgré un bénéfice multiplié par 7 au premier semestre 2011, il faut savoir qu’une liaison TGV sur 3 n’est pas rentable.
Cependant, le développement du TGV est très actif : 2 000 km de lignes devraient être construits d’ici 2020 (avec, entre autre, la ligne Rhin – Rhône) et de nouveaux TGV Euro duplex ont récemment été mis en circulation.

Pour pousser les Français à plus utiliser le train, une des propositions de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut), qui sera discutée, sera le financement des lignes via … les autres moyens de transport par « une taxation du transport aérien intérieur, une hausse de la taxe sur les péages autoroutiers et de la TIPP, et l’introduction du péage urbain » dans les agglomérations principales.

En résumé, trouver un modèle économique cohérent sera l’un des sujets les plus difficiles à résoudre, mais aussi l’un des plus importants étant donné la proche arrivée des concurrents de la SNCF.

L’arrivée de la concurrence de la SNCF

Evidemment, l’objectif principal des assises (et des sujets abordés précédemment) est de préparer l’arrivée des concurrents de la SNCF.
Pour l’instant, le seul candidat est Eurolines, qui propose des billets très peu cher, mais qui ne propose que des trajets routiers. En ce sens, son offre n’est pas vraiment comparable à la SNCF (cf. article).

Pour faire le poids contre les futurs concurrents, la SNCF devra trouver une solution à ses nombreux retards récurrents pour lesquels elle a déjà été condamnée et qui sont sans doute la cause principale de l’agacement des usagers.
L’année prochaine, la SNCF choisira elle-même le prix des billets de trains. D’après Nathalie Kosciusko-Morizet, les utilisateurs n’ont pas de quoi être inquiétés : “le tarif maximum restera toujours plafonné, l’Etat continuera à réguler les tarifs. Le décret vise simplement à donner plus de souplesse à la SNCF pour qu’elle remplisse mieux ses trains en multipliant les offres à prix réduit”.
Pour information, le billet TGV en France serait “10% moins cher qu’en Espagne et 33% moins cher qu’en Allemagne”.

Cependant, la SNCF peut avoir peur des prix du billet de train de ses futurs challengers, un cheminot coûterait en moyenne 30% plus cher qu’un agent d’une compagnie privée d’après LeParisien.fr.

Cet article a été publié dans Actualité ferrovaire avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , ,
Commentaires
Articles complémentaires

Assises du ferroviaire : des conclusions qui bouleversent la SNCF

assises-ferroviaire-2011
Actualité ferrovaire

Après leur ouverture mi-septembre, les “Assises du ferroviaire” ont été clôturées par le gouvernement le jeudi 15 décembre dernier. L’Etat réclamant au secteur un retour à l’équilibre financier d’ici à 2020. Un objectif qui risque de rouvrir le débat sur le statut des cheminots. Des dettes pour RFF et la [...]

Lire la suite »

La SNCF, bénéficiaire, va verser un dividende record à l’Etat

SNCF dividende 230 millions euros
Actualité ferrovaire

Depuis 2007, la SNCF s’est engagée à verser à l’Etat un dividende correspondant à 30% de son résultat net récurrent (hors résultats exceptionnels). Le géant ferroviaire français prévoit dans son projet de budget 2012, examiné demain en conseil d’administration, le versement d’un dividende record à l’Etat : 230 millions d’euros. [...]

Lire la suite »

La SNCF conteste les nouvelles augmentations de péages du RFF

Actualité ferrovaire

Le Réseau Ferroviaire Français a présenté hier ses propositions de hausse des péages pour 2013. La hausse tarifaire suggérée s’élève à 7,4% contre 1,5% en 2012 ! Evidemment, ce chiffre ne convient pas à la SNCF qui a déjà payé au RFF la modique somme de 1,9 milliard d’euros pour [...]

Lire la suite »
Actualités récentes

Foire aux Vins d’Alsace 2013 : Colmar fête la vigne en musique !

foire-aux-vins
Festivals

Colmar sera en fête du 9 au 18 août grâce à la Foire aux Vins d’Alsace. Cette grande manifestation mêle foire commerciale, vitrine des vins d’Alsace et festival de musique pendant 10 jours. Cet été, venez découvrir la richesse culturelle et gastronomique d’une région, ainsi que des artistes français et [...]

Lire la suite »

Les concerts les plus demandés de la semaine

Loisirs

L’équipe du Mag, avec Infoconcert, vous a concocté une petite liste des principaux concerts de la semaine. Ne perdez pas une seconde pour acheter vos billets, certains événements affichent déjà complet. Le nombre de billets d’occasion mis en vente pour un événement augmente à l’approche du concert, une alerte même [...]

Lire la suite »

Tout savoir sur les cartes de réduction SNCF

Cartes de réduction SNCF
Billets de train

La SNCF propose depuis longtemps une gamme assez vaste de réductions, régulièrement modifiée ou enrichie. Profitez en selon votre âge, la fréquence de vos trajets ou encore votre situation familiale. Il y en a pour tout le monde ! Faisons le point à travers un petit tour d’horizon des cartes [...]

Lire la suite »
Anciens commentaires

  1. ratdeschamps dit :

    Refaire aimer le rail par les Français … vous avez oublié de parler des grèves … Augmenter les taxes sur les transports polluants, d’accord, mais s’il faut prendre sa voiture pour aller chercher son TGV parce qu’il n’y a plus d’arrêt de trains dans les petites gares ? Et taxeront-ils la SNCF, premier transporteur routier ?? Et qui de plus a remplacé certaines dessertes par un service de bus ?? NKM rassure les utilisateurs sur le prix du billet plafonné. Mais l’augmentation de la part de l’Etat (vu que les péages vont augmenter) se répercutera sur tous les contribuables donc de toute façon les utilisateurs payeront d’une manière ou d’une autre …Faire un billet TGV pas cher, c’est bien. Mais encore faut-il qu’il réponde à un besoin. Seuls moins de 10% des gens ont besoin de se rendre très vite très loin. 90% des utilisateurs ont besoin d’un service fiable pour se rendre à quelques dizaines de km de chez eux, c’est tout. C’est dingue de mettre 5h pour faire un trajet d’1h30 en voiture mais qu’on promette de faire 600km en moins de 3h ! A-t-on réalisé un audit pour connaître le nombre de personnes ayant réellement besoin de faire quotidiennement l’aller-retour Toulouse-Paris dans la journée ??? Le coût de ces nouvelles voies ne sera-t-il pas démesuré par rapport au besoin réel ? Ne vaudrait-il pas mieux prendre des mesures incitatives pour que ces gens viennent habiter plus près de leur travail ? Il est grand temps que les politiques écoutent les voix de spécialistes qui tirent depuis 5 ans la sonnette d’alarme sur ces projets ruineux !!!



Places concert à saisir !
Billets pour Disneyland
Applications mobiles
Billets de train en réduction
Le 18 novembre 2013
Le 16 dcembre 2013
Le 05 dcembre 2013
Actu concert

Article suivant :
Un train entre Paris et New York pour 2030

La Russie vient de valider le projet de construction d'un tunnel entre la Russie et les Etats-Unis ! Le projet,...

Lire l'article »
Close